/Vitre de Sécurité
Vitre de Sécurité 2018-09-20T10:19:12+00:00

Vitre de sécurité dit verre sécurit

Faire vitrer ses portes ou fenêtres devient une tâche un peu délicate et de nombreuses personnes ne savent pas souvent comment s’y prendre. Pour cela, quelle que soit la pose de vitre  de sécuritéque vous souhaitez entreprendre, il est important d’être conseillé à l’avance. Toutefois, qu’il s’agisse d’une vitre sécurité, d’un bris de glace, d’un remplacement double vitrage, d’une meilleure isolation ou d’une vitrine de magasin, le choix vous revient toujours. Seulement, il importe de mieux distinguer ces notions afin d’éviter au maximum les dégâts. Il est donc primordial d’avoir de plus amples informations à propos de ces éléments indispensables à la réussite de toute opération de vitrage. Retrouvez dans la suite de cet article les détails importants pour mieux cerner ces concepts. Bonne lecture !

·       Vitre blindée

Encore appelée vitrage anti effraction, la vitre blindée est formée de nombreuses feuilles de verre disposées les unes sur les autres et de films d’intercalaires en PVB. Ces derniers ne sont rien d’autre que des verres feuilletés conçus pour assurer la protection contre les tirs de carabines, de pistolets et de fusils. Ils arrêtent en fait les balles. Semblable à un verre classique, le verre blindé présente un certain niveau de sécurité en fonction des paramètres recommandés. Voici entre autres les niveaux de protection qu’il peut présenter :

·       Sécurisé face aux blessures,

·       Sécurisé face aux chutes de personnes,

·       Sécurisé face aux éclatements explosifs,

·       Sécurisé face aux chutes des objets,

·       Sécurisé face aux tirs d’armes à feu,

·       Sécurisé face aux effractions et aux vandalismes.

Cependant, quel que soit le niveau de sécurité que présente votre verre, il doit être certifié par la norme européenne EN 356. De même, ils sont classés comme suit :

·       Protection face aux armes à feu

Les verres blindés sont suffisamment épais et sont d’une composition complexe. Par ailleurs, la norme EN 1063 énumère 9 classes de performances des vitres. On a donc les niveaux de performance suivants : le BR 1 à 7 et le SG 1 à 2. En dehors de ces classements, nous avons un autre aspect en matière de sécurité : la norme NS qui se résume à l’absence d’éclats vulnérants. En outre, les vitrages ayant la norme EN356 profitent de la protection contre le vandalisme et l’effraction.

·       Lutte contre les explosions

La vitre blindée est fabriquée pour assurer la sécurité des personnes contre toute explosion. Quatre niveaux de clarifications ont été définis donc par la norme EN 13541 (ER1 à ER4) qui renvoie à une expérience dans un canal à ondes de choc.

Quelques lieux d’application d’une vitre blindée

On distingue entre autres :

·       Les planchers et les marches d’escalier,

·       Le vitrage de l’extérieur d’un ascenseur,

·       Le vitrage couplé à un système d’alarme,

·       Le vitrage d’aquarium et de piscine

Les critères à considérer pour le choix et l’adaptation de la protection d’une vitre blindée

En dehors de son degré de protection certifié par la norme européenne NF EN depuis 1063, les autres critères de sélection d’une vitre blindée sont : le poids, l’épaisseur et la transparence. Il ne faut pas non plus oublier l’impact qu’elle présente lorsqu’elle se retrouve en présence de la lumière, la neutralité de sa couleur ou de sa teinte, son opacité aux rayons UV et au final son isolation thermique en couplage de vitre accompagnant d’un dispositif solaire.

·       Bris de glace

Le bris de glace est un facteur qui fait appel à la notion d’assurance. En effet, la garantie bris de glace a pour but de couvrir les frais de réparation ou de rechange d’une partie vitrée cassée ou abîmée sur un véhicule automobile ou sur une habitation.

·       Quels sont les éléments que couvre la garantie bris de glace ?

On fait recours à la garantie bris de glace lorsqu’un dommage a été causé sur les parties vitrées d’un véhicule ou d’une maison. Les éléments qui peuvent être pris en charge par la garantie en cas de dégâts sur une voiture sont entre autres : le pare-brise, les vitres latérales du véhicule, la lunette arrière, les optiques avant ou la glace du rétroviseur. Par ailleurs, avant de bénéficier de cette garantie, il faudra inscrire au préalable tous les éléments qui doivent être gérés par l’assurance.

·       Réparation ou changement du bris de glace

Parmi tous les éléments vitrés sur une automobile, seul le pare-brise peut être réparé après un dégât, mais sous réserve. En effet, un dégât sur le pare-brise ne nécessite pas forcément son remplacement puisque seule la feuille de verre externe est touchée durant l’impact. C’est donc pour dire qu’avant de procéder au remplacement d’une partie abîmée, il faut que le mal soit vraiment éminent et que la seule solution soit le changement.

·       Processus d’indemnisation

Pour bénéficier de la garantie bris de glace et être donc indemnisé, il faut que l’assuré puisse notifier, dans les 5 jours ouvrables qui vont s’en suivre, l’impact subit. La victime se doit d’être exclusive. De ce part, si son véhicule a été utilisé pour un vol par exemple, le sinistre ne peut bénéficier de son droit de garantie (c’est le cas d’une vitre cassée afin de dérober un autoradio). Ainsi, aucun autre dégât ne doit être commis sur le véhicule. En outre, le processus de dédommagement peut prendre deux dimensions, à savoir :

·       Soit l’assuré procède à la réparation directe de son véhicule ou les bas de glace sur habitation, après avoir consulté son assureur qui se chargera des frais de remboursement

·       Soit, l’assureur mandate une entreprise partenaire pour qu’elle procède à la réparation des dégâts.

 

·       Effets sur le bonus-malus

La déclaration d’un bris de glace n’a aucun impact négatif sur votre bonus-malus. En effet, seul une victime qui met en cause un tiers peut procéder à la modification du calcul de coefficient de majoration ou de réduction de prime. A contrario, si les sinistres notifiés au cours de la même année sont de type ‘’bris de glace’’, il revient donc à l’assureur automobile de revoir l’ensemble des cotisations versées par son client.

·       Remplacement double vitrage

C’est un mécanisme qui intervient lorsqu’un dommage a été causé à la vitrine. Par ailleurs, ce changement se fait en cas de bris de gras ou de fêlure du vitrage. Il en est de même s’il a lieu une sorte de condensation entre l’espace qui sépare le double vitrage. Dans ce cas, les vitrages isolants sont fréquemment assurés contre la formation de condensation à l’intérieur de la double vitre pour une durée de 10 ans. Des incidences peuvent avoir lieu en cas d’une pose inappropriée du verre, voire un défaut de drainage de la feuillure du châssis et l’insuffisance ou l’inadaptation des cales de pose. En revanche, si les performances thermiques relevées lors du placement d’une vitre sont moindres, des incidences peuvent arriver à l’avenir.

·       Le procédé de rechange

Institués depuis les années 2001 et 2002 grâce à l’apparition de la norme RT2000, les doubles vitrages à faible émission se sont répandus de plus en plus en France. Le but est de conserver un certain nombre de calories sous forme d’infrarouge, en gardant au même moment une vitrine qui capte le plus possible la lumière solaire. Etant visible aussi à la lumière du soleil et sombre aux infrarouges, c’est un type de vitrage bâti sur les mêmes principes que les composants gazeux à effet de serre. Le rendement est étonnant, car lorsqu’un double vitrage 4/12/4 est conduit par une puissance thermique de 2,9 W/m2K, lors de son observation en version faiblement émissive, on constate que cette conductivité est de 1,4 W/m2K. Par conséquent, on constate une augmentation avantageuse du confort ainsi que la baisse des obligations de chauffage. En hiver, la température à la surface de la vitre pourra devenir plus chaude.

·       Réussir son remplacement de double vitrage

Pour réussir le changement de votre vitrage, il faut que certaines conditions soient rassemblées :

·       Premièrement, il faut vérifier que le verre existant n’est pas faiblement émissif, mais si vous vous en doutez, vous pouvez faire le test de la bougie.

·       Secundo, vérifiez que votre fermeture dispose des doubles vitrages sur la même épaisseur afin que les nouvelles vitres soient convenablement isolantes, précisément pour répondre aux critères de choix au crédit d’impôt. C’est par exemple le cas avec les vitrages 4/12/4. Cependant, les cadres au cours des années 70 et 80 (c’est-à-dire les doubles vitrages 4/6/4) doivent être remplacé par les doubles vitrages 4/12/4.

·       Tertio, il faut également que le cadre sur le lequel la vitre doit se poser soit suffisamment isolant. Les cadres en aluminium sans rupture de pont thermique présentent trop d’amoindrissement afin que le remplacement de la vitrine produise des résultats significatifs sur la performance.

·       Enfin, il faudra également que les parcloses restent facilement démontables, ce qui dérange un peu lorsque le cadre de votre fenêtre est en bois.

 

·       De quoi avez-vous besoin ?

L’équipement nécessaire pour procéder au remplacement de votre double vitrage est : un ciseau à bois, des gants, un couteau à enduire à lame rigide et une ventouse également pour faire transporter le vitrage.

·       Meilleure isolation

Ne plus avoir froid près de vos fenêtres, économiser votre chauffage ou éliminer la condensation sur les vitres de la maison sont entre autres des facteurs qui participent à votre bien-être. L’isolation thermique du vitrage est alors une dépense qui va peut-être vous coûter un peu cher, mais il reste un investissement qui vous sera très bénéfique, durable et confortable. Alors, une meilleure isolation vous sera très favorable. Non seulement elle vous sera très rentable, elle contribuera également à votre propre protection, mais également à celle de votre environnement. De même, elle permettra d’améliorer l’isolation phonique de votre maison. Ainsi, lors du remplacement de vos fenêtres, il est souhaitable que vous optiez pour le choix de votre vitrage en fonction des caractéristiques climatiques que présente votre région, de la fréquence sonore que capte votre maison par rapport à l’extérieur et de son exposition.

·       Le coefficient d’isolation thermique (noté U)

Le coefficient U est la valeur de mesure de l’isolation. Il permet en fait de juger sur les performances d’une cloison. L’Uw par contre est le coefficient d’isolation que l’on retrouve au niveau de la fenêtre vitrage d’une habitation. A cet effet, plus sa valeur est petite, plus la fenêtre vitrée est isolante. Aussi, on retrouve un autre coefficient : l’Ug. Ce dernier se focalise sur l’isolation des vitrages courants au niveau de vos fenêtres. Toutefois, il est conseillé de privilégier un Ug ≥ 2.

·       Comment avoir une bonne isolation ?

Avoir une meilleure isolation thermique nécessite l’intervention de deux facteurs importants : le vitrage et la structure. Lorsque cette dernière est bien faite, il vous reste maintenant à choisir le matériau qu’il vous faut. Et, à ce niveau, vous avez le choix entre le bois, le PVC ou l’aluminium. Toutefois, ce dernier est beaucoup critiqué, car il s’agit d’un matériau capable de conduire du chaud ainsi que du froid. Mais, il est aujourd’hui plus efficace et s’équipe d’un système de séparation de pont thermique. N’optez donc pas pour des modèles bas de gamme et surtout bannissez le simple vitrage. Ainsi, la qualité et la nature de votre vitrage seront favorables afin d’obtenir une meilleure isolation thermique. C’est également le cas d’un double vitrage à isolation qui vous sera bien plus convenable.

·       Vitrine de magasin

La vitrine de magasin favorise en quelque sorte le premier de contact avec la clientèle. Elle joue un rôle très important dans le processus de communication sur vos produits. C’est elle qui va attirer et inciter les clients à venir vers vous. Mais, ce n’est pas encore tout. Elle permet de :

·       Publier sur vos offres, vos nouveautés, vos promotions, votre spécialité ainsi que les services que vous proposez

·       Accroitre la vente d’un produit particulier, d’une famille de produits ou d’un service temporaire que vous offrez

·       Nourrir et de créer l’image et la célébrité de votre agence de vente

En revanche, votre vitrine de magasin est un facteur de communication et de publicité. Depuis votre vitrine, on pourra déduire le message que vous envoyez. Il est donc primordial que l’image crée soit en adéquation avec les produits que vous offrez. A cet effet, on distingue plusieurs décoratifs accompagnant votre vitrine de magasin. On a par exemple les décoratifs du printemps, de la Saint-Valentin, de pâque, de noël ou des vacances d’été.

Nous voici à la fin de cet article. Nous espérons que vos atteintes ont été comblées. Maintenant que le tour est fait, vous en savez certainement plus à propos de la vitre blindée, des bris de glace, du remplacement double vitrage, de la meilleure isolation.